À propos

Apprenez-en plus au sujet de l’histoire de l’ACPS et des gens derrière l’association

L’Association canadienne pour la prévention du suicide

L’Association canadienne pour la prévention du suicide (ACPS) a été crée en 1985 par un groupe des personnes qui a vu la nécessité de fournir des informations et des ressources aux communautés afin de réduire le taux de suicide et minimiser les conséquences néfastes des pensées et des comportements liés au suicide. L’ACPS envisage un monde dans lequel les gens jouissent d’une qualité de vie optimale, où ils vivent longtemps, sont socialement responsables et ont une vision optimiste de l’avenir.

L’ACPS est un organisme pancanadien qui assure la communication et l’éducation en matière de prévention du suicide et de promotion de la vie en fournissant des ressources, des conseils et des informations. L’ACPS défend également les droits et intérêts de la population entourant les questions reliées à la cause.

Conseil d’administration

Le conseil d’administration de l’ACPS est un élément essentiel de notre organisation. Entièrement composé de bénévoles issus de différents milieux et vivant partout au Canada, notre conseil met à profit son expertise dans le but d’avoir un impact positif sur la prévention du suicide et la promotion de la vie. Nous avons le plaisir de vous présenter ces agents du changement !

L’équipe

Nous sommes une petite mais puissante équipe d’individus aux talents complémentaires, qui aident l’ACPS à réaliser sa mission de diminuer le suicide au Canada.

Historique

L’idée derrière l’ACPS a germée il y a plus de 35 ans lorsqu’un groupe de personnes passionnées se sont réunies pour agir en tant qu’organisation autonome et ressource nationale afin d’encourager toutes les communautés, gouvernements et organisations à travers le Canada à agir au nom de la prévention du suicide et de la promotion de la vie.

Défense des droits et intérêts

L’ACPS lutte pour l’augmentation des soins et services destinés aux personnes aux prises avec des pensées et des comportements suicidaires. Elle réclame des ressources supplémentaires, du soutien, du financement et de la compréhension de la part de divers individus, groupes, organisations et de tous les palliers gouvernementaux, en matière de santé mentale et de qualité de vie.

Aide et information