À la une

Appel de demandes de subventions ACPS 2022 !


Appel de demandes de subventions !

L’ACPS est un organisme pancanadien qui éduque au sujet de la promotion de la vie et de la prévention, de l’intervention, et de la postvention du suicide tout en défendant les droits et intérêts de la population qui sont reliés à la cause. 

Afin de contribuer à la réalisation de notre vision d’un Canada sans suicide, l’ACPS offre des subventions ponctuelles pour la réalisation de projets de promotion de la vie et de prévention du suicide (prévention/intervention/postvention) telles que les campagnes de sensibilisation, le développement de ressources, la recherche, les projets créatifs et les projets pilotes. Nous privilégierions une optique d’équité lors de l’évaluation des demandes. 

Le fonds du programme de subventions de cette année étant de 100 000 $, le montant de la subvention peut varier de 5 000 $ à 20 000 $ par demande. L’ACPS se réserve le droit de financer en totalité ou en partie toute demande reçue. Le montant du financement accordé dépend de plusieurs facteurs, notamment du nombre de demandes reçues. Les projets doivent être complétés dans un délai d’un an, alors qu’un bref rapport devra être rédigé et remis à l’ACPS. Qui devrait soumettre une demande ? 

Les demandes qui visent à éliminer les obstacles, à servir les populations mal desservies ou à haut risque de suicide (en utilisant une approche d’équité), sont considérées comme prioritaires. 

Les projets qui traitent des déterminants sociaux du suicide se verront également accorder la priorité. 

Date limite : 31 Août 2022 

Nous acceptons les demandes qui traitent des domaines suivants : 

La prévention 

La prévention désigne les actions visant à améliorer la santé mentale et le bien-être des individus, des communautés ou des populations. Il s’agit notamment des stratégies liées aux déterminants sociaux de la santé qui visent l’amélioration du bien-être mental de la communauté dans son ensemble par le renforcement des facteurs de protection et de la résilience. La prévention comprend également les activités visant à réduire les comportements liés au suicide, telle que la prévention primaire : activités qui créent des environnements sains et favorables où les facteurs de risque sont minimisés et les facteurs de protection augmentés, par exemple des activités fondées sur des données probantes qui augmentent les forces, et/ou la prévention secondaire : activités qui empêchent le déclenchement de crises suicidaires chez les personnes identifiées comme étant à risque, par exemple des projets liés aux populations clés, la formation de sentinelles, etc.

L’intervention 

L’intervention fait référence aux activités visant la gestion immédiate de la crise suicidaire, y compris les connaissances et les compétences nécessaires aux soignants pour mettre les personnes à risque de suicide en relation avec les ressources qui peuvent les aider, par exemple les stratégies de communication pour promouvoir l’utilisation des lignes d’aide au suicide et des ressources de crise. 

La postvention 

La postvention désigne les activités qui aident les communautés à guérir et à faire face au deuil. Les exemples incluent le développement de ressources pour soutenir les personnes endeuillées par le suicide, et les projets communautaires qui soutiennent le deuil en utilisant des messages sécuritaires et bien informés. 

La promotion de la vie 

La promotion de la vie offre une opportunité collective d’équilibrer et de mobiliser les paradigmes actuels de prévention du suicide vers un parcours complet, holistique et basé sur nos forces intérieures. La promotion de la vie est fondée sur la loi naturelle, elle est issue de, et reflète la sagesse et le cercle des connaissances traditionnelles autochtones. Cependant, le fait d’avoir besoin d’espoir, d’un but, d’un sentiment d’appartenance et un sens à sa vie, sont des éléments importants dans de nombreuses cultures et peuvent être reflétés dans une variété de propositions de projets.  

Dans une perspective de promotion de la vie, le bien-être mental est un équilibre entre le mental, le physique, le spirituel et l’émotionnel. Cet équilibre et cette interconnexion s’enrichissent lorsque les individus ont : un but dans leur vie quotidienne, que ce soit par le biais de l’éducation, de l’emploi, des activités, des soins ou des habitudes culturelles d’être et de faire ; de l’espoir pour leur avenir et celui de leur famille, fondé sur un sentiment d’identité, des valeurs culturelles uniques et une foi en l’esprit ; un sentiment d’appartenance et de connexion au sein de leur famille, de leur communauté et de leur culture ; et enfin, un sens et une compréhension de la façon dont leur vie et celle de leur famille et de leur communauté font partie de la création et d’une riche histoire.  

Pour en savoir plus sur les exigences et les attentes, veuillez consulter notre processus de subvention détaillé avant de remplir la demande.