communiqué de presse

Journée internationale des personnes touchées par une perte par suicide 2020


L’Association canadienne pour la prévention du suicide reconnaît la Journée internationale des personnes touchées par une perte par suicide en partageant des histoires de perte, de guérison et d’espoir.

L’Association canadienne pour la prévention du suicide (ACPS) organisera une projection virtuelle en direct de témoignages vidéo le samedi 21 novembre 2020 en l’honneur de la Journée internationale des personnes touchées par une perte par suicide (également appelée Journée internationale des survivants du suicide aux États-Unis). 

Ces témoignages personnels, basés sur une série d’entretiens avec des personnes qui ont subi une perte par suicide à un moment donné dans leur vie, qu’il s’agisse d’un ami, d’un collègue ou d’un membre de la famille, seront projetés à 13 heures (heure de l’Est) le samedi 21 novembre. Les entretiens se concentrent spécifiquement sur le « cheminement face à la perte » des premiers stades de leur perte jusqu’à aujourd’hui, en mettant l’accent sur l’espoir et la guérison. Cette projection vidéo sera suivie de présentations et d’une séance de questions-réponses, en anglais et en français.

La Journée internationale des personnes touchées par une perte par suicide a été rebaptisée par l’ACPS en remplacement du terme américain « Survivors Day » afin d’inclure toutes les personnes qui ont perdu quelqu’un par suicide, qu’elles se considèrent comme endeuillées par suicide, comme un-e survivant-e d’une perte par suicide ou tout autre terme qui reflète leur expérience de perte ; en reconnaissant que l’expérience de la perte s’étend souvent à la communauté, bien au-delà des ami-es proches et des membres de la famille. Ce jour spécial marque chaque année le moment où les personnes touchées par la perte d’un être cher par suicide, où qu’elles vivent, peuvent se rassembler en tant que communauté, pour trouver et offrir du réconfort et se souvenir de ceux qui sont morts par suicide en partageant des histoires de perte, de guérison et d’espoir. L’ACPS organisera également deux journées « médias sociaux » sur ses plateformes de médias sociaux en prévision de la Journée internationale des personnes touchées par une perte par suicide, afin d’accroître l’engagement et de sensibiliser le public.

« La reconnaissance de la Journée internationale des personnes touchées par une perte par suicide et l’enregistrement de ces témoignages vidéo, ainsi que le lancement prochain d’un réseau de facilitateurs et facilitatrices de groupes de soutien de deuil par suicide, sont le point culminant des efforts d’une nouvelle alliance nationale pour le deuil par suicide et la postvention », déclare Sean Krausert, directeur général de l’ACPS. « Première en son genre au Canada, l’alliance a pour mission de favoriser les communautés, le partage des ressources et les initiatives de soutien liées au deuil par suicide et à la postvention au Canada ».

« Grâce au soutien financier de la Commission de la santé mentale du Canada, les activités de l’alliance, qui comprennent un certain nombre d’événements organisés au cours du mois dernier et prévus pour l’année prochaine, devraient accueillir des participant-es de tout le Canada ayant vécu une perte par suicide et des professionnel-les dans les domaines de la prévention, de l’intervention, de la postvention et du deuil par suicide », partage M. Krausert. « Nous espérons que ces événements, et le partage des expériences de perte d’autrui, comme par exemple à travers ces témoignages vidéo, aideront ceux qui pourraient vivre quelque chose de similaire ».

L’Association canadienne pour la prévention du suicide envisage un Canada sans suicide. Depuis 1985, l’organisation travaille à la réalisation de sa mission en revendiquant, communiquant et éduquant pour la prévention, l’intervention, la postvention et la promotion de la vie au Canada